Centre Hospitalier de Nevers
Urgences... Plan d'accès... Nous contacter...

Centre de Coordination en Cancérologie

Suite aux demandes du plan cancer, l’organisation et la coordination des activités en cancérologie sont renforcées localement par les Centres de Coordination en Cancérologie (3C).
Le 3C Nevers travaille en collaboration avec le réseau régional de cancérologie ONCOBOURGOGNE.
Le 3C regroupe 3 établissements (privés et publics) :

Les missions du 3C

Le 3C doit faciliter la mise en œuvre des différentes mesures du Plan Cancer et engager la structure de soins dans une démarche qualité pour assurer à tous les patients atteints de cancer, la qualité et la sécurité des actes réalisés dans l’établissement où ils effectuent leur parcours diagnostique et thérapeutique. Le CHAN diagnostique et traite les pathologies cancéreuses dans 4 spécialités (gastro-entérologie, ORL, pneumologie, hématologie).

La prise en charge qualité concerne essentiellement:

Composition du Bureau

Le 3C travaille essentiellement avec les services du CHAN suivants :


Haut de page

Ressources Régionales  

LIGUE NATIONALE CONTRE LE CANCER

Tél : 03.86.93.92.96

cd58@ligue-cancer.asso.fr

RESEAU REGIONAL EN CANCEROLOGIE, ONCOBOURGOGNE

Tél : 03.80.48.65.60

 www.onco.bourgogne-sante.fr

CANCER INFO SERVICE

Tél : 0810.810.821 (prix communication locale)

ASSOCIATION LEUCEMIE-ESPOIR 58

Tél : 03.86.59.14.05

ASSOCIATION DES DROITS DES PATIENTS

Tél : 03.80.30.42.91

ANPAA 58 (Association Nationale de Prévention en Alcoologie et Addictologie)

Tél : 03.86.61.56.86

TAB’AGIR (pour la Bourgogne)

Tél : 0810.007.016

ECOUTE AIDE ET CONSEIL (EAC) Association de psychologues proposant de faciliter l’accès à l’aide psychologique par rencontre avec les professionnels,

Tél : 03.80.45.34.20

RESEAU EMERAUDE

Tél : 03.86.69.45.03

Haut de page

Lexique

3C : Le Centre de Coordination en Cancérologie est une cellule qualité opérationnelle chargée de structurer et d’évaluer les activités en cancérologie sur le CHAN. Les missions du 3C sont basées sur les objectifs du Plan Cancer.

Plan Cancer : Les Plans Cancer sont une suite de plans de lutte contre le cancer lancés par le président Jacques Chirac en 2003 (Plan 2003-2007 et Plan 2009-2013).

RCP : Les Réunions de Concertation Pluridisciplinaire sont regroupent des professionnels de santé de différentes spécialités, impliqués en cancérologie. Lors de ces réunions, les dossiers de patients atteints de cancer, présentés par leur médecin référent, y sont discutés de façon collégiale, afin de proposer la meilleure stratégie thérapeutique pour le patient.

Dispositif d’Annonce : Le dispositif d’annonce est une mesure du Plan Cancer. Ce dispositif doit donner au malade les meilleures conditions d’annonce de sa pathologie. Le patient doit pouvoir bénéficier d’un temps médical d’annonce et de proposition de traitement. Ce temps doit être complété par un temps soignant de soutien et de repérage des besoins du patient. Le patient peut également avoir accès à des compétences en soins de support.

PPS : Le Programme Personnalisé de Soins est établi après la RCP en fonction de la thérapeutique proposée. Il décrit les différentes étapes du traitement, avec pour chacune les contacts qui seront utiles au patient. Il est présenté et remis au patient lors de la consultation d'annonce. Le PPS formalise la proposition thérapeutique acceptée par le patient.

Soins de Support : Les soins de support représentent l'ensemble des moyens mis en œuvre autour d'une personne atteinte d'une maladie chronique. Ils se composent de professionnels de la santé (médecins, infirmiers, diététiciens, psychologues, kinésithérapeutes, assistantes sociales… ) et également de bénévoles d'associations.


Haut de page

Parcours personnalisé de soins en cancérologie au CHAN

Présentation du parcours personnalisé de soins en cancérologie



Le médecin traitant est informé de la prise en charge à chaque étape du parcours de soins.


Haut de page

La Recherche Clinique

Au Centre Hospitalier de l'Agglomération de Nevers, chaque année, une dizaine de patients rentrent dans un essai clinique.

La recherche clinique est une étape cruciale dans la découverte de traitements innovants ainsi que leur mise à disposition auprès de tous.
Elle permet d'améliorer la prise en charge des traitements des cancers et autres pathologies.
Les essais cliniques ou thérapeutiques peuvent concerner l'étude de nouveaux médicaments ou d'association de médicaments, de nouvelles façons de les administrer (exemple : voie orale), et également des stratégies pluridisciplinaires (comme l'association chimiothérapie - radiothérapie en cancérologie).

Ce sont des patients volontaires qui participent aux essais cliniques, afin de démontrer l'efficacité et la sécurité d'un nouveau traitement ou nouveau schéma thérapeutique. Les résultats obtenus permettront ensuite la mise sur le marché d'un médicament dans les conditions optimales de bon usage.
Intégrer un essai clinique représente donc pour les patients la possibilité d'accéder précocement aux traitements innovants et prometteurs.

Un médecin peut proposer un essai clinique à un patient répondant à des critères précis pour un essai donné.
Il lui expliquera alors le déroulement de l'étude et les éventuels effets indésirables dus au traitement.
Si le patient souhaite participer à cet essai, il signe un consentement écrit, libre et éclairé, assurant qu'il a bien été informé des modalités de l'étude, de ses risques, contraintes et bénéfices. Le suivi médical et biologique dont il bénéficie pendant l'étude lui assure la plus grande sécurité.
Un patient peut décider à n'importe quel moment d'arrêter sa participation à un essai clinique sans avoir à se justifier et sans que cela n'interfère avec sa prise en charge à venir.


Dernière mise à jour : 26/10/16Haut de page